Histoire et implantations Missions Valeurs Equipe Partenaires Qualifications Moyens Matériels Actualités Nous rejoindre Impact Carbone AMOES Prix, concours Rénovation Locaux en BBC
La conception d'un bâtiment Passif Le bâtiment à énergie positive Le bois-énergie La micro-cogénération
Maîtrise d'oeuvre AMO HQE/BREEAM/Energie BET Environnement Campagne de mesures et Audits énergétiques Recherche & Développement Formation Domaines d'interventions
Maîtrise d'oeuvre fluides-environnement AMO Energie/HQE/BREEAM Audits Mesures Recherche et Développement Formations
guide sur l'efficacité énergétique dans le bâtiment Rapport de Campagne de Mesures de 18 logements BBC Rapport de Campagne de Mesures en expertise après réception Pré-Commander le logiciel TRNSYS Guide de Conception des Bâtiments à Basse Consommation d'Energie Autres Etudes
Histoire et implantations
Missions
Valeurs
Equipe
Partenaires
Qualifications
Moyens Matériels
Actualités
Nous rejoindre
Impact Carbone AMOES
Prix, concours
Rénovation Locaux en BBC

Impact Carbone des Missions

Evaluation des économies de CO2

Sur 2 ans, grâce à l'étude de ces 24 opérations, Amoès peut espérer éviter l'émission de 7 181  tonnes équivalent CO2 soit en moyenne environ 300 tonnes équivalent CO2 par mission.

Répartition du rapport kg éq CO2 par heure d'étude passée

Les graphiques suivants présentent l'analyse de l'efficacité des missions suivant leur type. Sans orienter le choix des opérations, ces données nous permettent de prendre conscience de l'impact de notre travail en fonction du type de bâtiment, de fonction ou de rôle que nous avons dans la prise de décisions.

Répartition du rapport kg éq CO2 évité par heure d'étude passée en fonction du type de bâtiment

 

On remarque que les missions de rénovation sont bien plus efficaces que les missions de constructions neuves. Ce résultat semble en effet logique lorsqu'on le rapporte à l'écart présent entre les bâtiments construits avant 1975 et ceux construits selon la RT2005 qui servent de références à nos études. Ce résultat est en accord avec le constat réalisé en 2007-2008.

Un deuxième résultat semble corroborer les résultats de l'année dernière, il concerne la répartition de l'efficacité logement/tertiaire en neuf AMO. Sur le graphique on constate que les logements sont bien plus « rentables » que les bâtiments d'activité tertiaire.

Répartition du rapport kg éq CO2 évité par heure d'étude passée en fonction de l'exploitation du bâtiment en neuf (AMO)

 

Enfin, nous constatons que parmi les projets étudiés, ceux qui permettent d'éviter le plus d'émission de GES par heure d'étude sont les projets dont la SHON (Surface Hors Œuvre Net) est supérieure à 1000 m². De manière générale, plus le projet est grand plus notre action sur son impact environnemental est efficace.

Répartition de l'efficacité (kg éq CO2 évité/h d'étude) en fonction de la taille des projets

 

D'autres informations ont été obtenues à travers ce bilan mais elles sont à utiliser avec prudence car elles se basent sur peu de données et présentent des résultats divergents d'une année sur l'autre. L'ensemble des résultats présentés est lui-même à relativiser.

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

AMOES
38-42, rue Gallieni
92600 Asnières sur Seine
Téléphone : 01 41 32 22 11 - Contact
Fax : 01 40 86 29 16
Altics